Précédent
JULIETTE ARMANET-LE DERNIER JOUR DU DISCO
Suivant
-
En ce moment
U2
Still haven t found
Rechercher un titre

Social | Les Aides Soignantes un des Métiers du Sanitaire et Social dans le Grand Est

ajouté le 29 Novembre 2021

Ecoutez le replay

Stéphanie Thiebaut, vous suivez actuellement une formation d'aide-soignante à l'Institut Sant-Est à Nancy. C'est un choix mûrement réfléchi, qu'est-ce qui vous a mené vers cette formation dans le secteur du sanitaire et du social ? 

Depuis 4 ou 5 ans j'avais déjà envie de changer de voie. J'ai toujours aimé prendre soin des autres, que ce soit dans la vie personnelle, que professionnelle. Un événement personnel m'a conforté dans mon choix et il m'a permis de me rendre compte que j'étais capable de passer le cap et de passer à autre chose.

C'est une reconversion professionnelle, puisque vous venez d'un autre univers

Un univers complètement différent. J'étais coiffeuse pendant 27 ans. Au quotidien je prenais soin de mes clients mais j'avais envie de le faire d'une manière plus utile et beaucoup moins futile. Même si on enlève la partie médicale, les deux métiers sont assez similaires dans le ''prendre soin'', dans la ''bienveillance'', la ''réassurance''. Nous devons être à l'écoute de nos clients comme de nos patients, dans le non-jugement. Ça m'a permis de me dire que j'avais envie de continuer dans cette voie mais d'une autre manière.

Pour vous, c'est la recherche du contact, de l'empathie, de la bienveillance au travers de cette reconversion ? 

Tout à fait ! Je pense que si naturellement on a déjà ses compétences, le sanitaire et social est fait pour nous.

Qui dit reconversion professionnelle, dit formation, est-ce que vous pouvez nous en dire plus sur le contenu de cette formation, son déroulé ? 

Il faut déposer un dossier d'inscription, pour ma part à Sant-est IFAS. Une fois que vous être admis à l'école, le cursus est de 10 mois avec 6 mois de stage dans des structures diverses et des établissements divers. Il y a 4 mois d'école aussi en alternance. Avec la crise sanitaire, pour notre part, ça a été fait en distanciel mais nous avons quand même réussi. Il y a 8 modules à passer. Des examens écrits et à noter depuis septembre il y a un nouveau référentiel de compétences. Le cursus change légèrement mais le principe de l'alternance reste le même, pour alterner école (cours dispensés par Sant'Est IFAS) et la mise en pratique professionnelle dans les différentes structures.

Quel message souhaitez-vous adresser à ceux qui voudraient faire la même démarche que vous, en reconversion professionnelle vers le job d'aide-soignant ?

Je leur dirai de ne pas hésiter ! Il ne faut pas avoir de regrets sur le fait de ne pas l'avoir fait. Il faut avoir le courage de passer le cap de la reconversion et surtout en sachant que 100 % des diplômés trouvent un travail en fin de cursus. Pour ma part j'ai déjà fait des 5 mois de stage dans des structures diverses qui m'ont apporté beaucoup pour l'évolution de mes compétences mais ce qui m'a motivé c'est le fait de savoir que c'est un métier qui va nous faire évoluer dans nos connaissances toute notre carrière.

Dans la même catégorie

MDN Logo
Social Audio

Les Métiers du Sanitaire et Social dans le Grand Est

MDN Logo
Social Audio

Se former aux Métiers du Sanitaire et Social dans le Grand Est

MDN Logo
Social Audio

Les Aides à domicile un des Métiers du Sanitaire et Social dans le Grand Est

MDN Logo
Social Audio

Pendant l'épidémie le service de portage de repas de la CCHV continue

MDN Logo
Social

Le point sur la grève du jeudi 09 janvier dans les Vosges

COCKTAIL FM 2A Rue de la république 88400 Gérardmer - tel. 03.29.63.24.24 - fax. 03.29.63.24.30 - Contact
© COCKTAIL FM 2017 - Mentions légales - Création InfoWeb88 Fabrice TROMBINI
Retour haut