Précédent
JULIEN DORE-WAF (FEAT. SIMONE & JEAN-MARC)
Suivant
P!NK-Cover Me In Sunshine (Ft Willow Sage Hart)
En ce moment
MIKE POSNER
Cooler Than Me
Rechercher un titre

Une autre vie s'invente ici avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges
Les Vergers de la Biodiversité

ajouté le 03 Août 2021

Ecouter la chronique
Podcaster le version longue

Une autre vie s’invente ici s’intéresse aux Vergers de la Biodiversité, un projet participatif crée dans le village du Haut Rhin de Linthal, entre Wildenstein et Guebwiller…

Les Vergers de la Biodiversité

Avec l’association Vivre et Agir à Linthal (VAL), vous vous êtes récemment lancés dans un nouveau projet, les vergers de la biodiversité. Quel est l’objectif et la genèse de ce projet, Isabelle Martin ? 

Deux entrées. La première, c'était la veille de l'assemblée générale, j'écoute la radio, j'entends Stéphane Bern qui parle du patrimoine et du Loto du patrimoine et il me vient l'idée du patrimoine, des vergers, des Prairies, qui ne font pas souvent l'objet d'intérêt et c'est l'occasion de se lancer. Et, parallèlement, on a un ami qui est paysan sur Linthal, Frantz Baumann qui s'occupe de pensées sauvages. Il est donc connu et reconnu, qui a l’idée d'engager un projet de pépinière à l'entrée du village, et il y a un terrain qui est mis à sa disposition par Monsieur Hess et il va commencer à installer 150 greffons et donc, ça commence comme ça.

Ensuite, est venu tout un processus d'apprentissage pour vous dans cette nouvelle activité, bien que vous ayez déjà quelques activités votre actif avec l'association VAL, il a fallu se former pour mettre les mains dans la terre. 

Totalement. Alors, là on part vraiment de rien et on va vouloir apprendre. Donc, on va se rapprocher de gens qui ont déjà expérimenté ce type de projet, on va se déplacer dans les environs, on va rencontrer des gens passionnés qui vont nous donner quelques outils techniques, d'identification des fruits. Comment est-ce qu’on repère telle essence, comment est-ce qu'on plante, pourquoi est-ce qu’on plante de cette manière ? On va parler des vergers école, des prés verges, des différentes tailles, des basses tiges, des moyennes tiges et des hautes tiges et pourquoi choisir tel ou tel arbre, qu'il faut aussi veiller à la biodiversité. C'est aussi un de nos enjeux. Ça veut dire que ce n’est pas un terrain vierge de toute vie, bien au contraire. On va garder sur place les arbres morts pour en faire des nichoirs, des perchoirs, des hôtels à insectes… Et c'est aussi notre objectif : c'est bien sûr la biodiversité, pas uniquement les vergers. 

Parlons de biodiversité justement, vous avez planté des essences locales. Pourquoi l'avoir fait ainsi ? Et surtout, pourquoi n'avoir pas eu l'idée de planter des bananiers en Alsace ? 

Le principe même, c'est de retrouver les essences locales, le plus près possible. L'observation qu’a faite Frantz Baumann, c’est que, grosso modo, il y a deux générations qui ont sacrifié, par manque d'intérêt, ces vergers. Et donc, le but c'est de leur redonner vie. Donc lui, il a commencé récolter quelques essences locales, de sa « pampa », comme il l'appelle et ça a été le démarrage des greffons. On a rajouté aussi, des greffons qui nous viennent des arboriculteurs de Guebwiller, qui ont aussi travaillé beaucoup sur ce sujet… 

 



Autres Chroniques

MDN Logo
Audio

RANDO NETT HAUTES VOSGES

MDN Logo
Audio

Fermentation de Légumes à Faucogney-et-la-Mer

MDN Logo
Audio

La Goutte d'eau Epicerie Solidaire à Munster

MDN Logo
Audio

les initiatives citoyennes avec Laurent Seguin, président du PNRBV

MDN Logo
Audio

Le Plan de Paysage de la Communauté de Communes des Hautes Vosges

MDN Logo
Audio

Un projet basse technologie et de savoir faire collectif

MDN Logo
Audio

L'événement Cristal Kirsch à Fougerolles

MDN Logo
Audio

Les Choucas Gourmands

MDN Logo
Audio

Atelier Vélo L'Engrenage

MDN Logo
Audio

Alternatiba Soultz

COCKTAIL FM 2A Rue de la république 88400 Gérardmer - tel. 03.29.63.24.24 - fax. 03.29.63.24.30 - Contact
© COCKTAIL FM 2017 - Mentions légales - Création InfoWeb88 Fabrice TROMBINI
Retour haut