Précédent
FEDER-Goodbye
Suivant
SINCLAIR-Comme je suis
En ce moment
Cocktail FM
La Radio des Hautes Vosges
Rechercher un titre

Le Mag du Samedi > Radiographie cinématographique des sentiments

Radiographie cinématographique des sentiments
Ecoutez le mag du samedi

Mais que se passe-t-il dans le cinéma français ? A l’instar des films présentés aux 15e Rencontres du cinéma de Gérardmer, les réalisations se conjuguent de plus en plus au féminin, et explorent les sentiments. Sans fard et sans rougir…

Michel Blanc y voit les prémices d’une nouvelle « nouvelle vague », bien plus humaine, structurée et structurante que l’inaccessible cinéma de l’ancienne nouvelle vague…  Il interprète Elie, père en quête de lui-même et des autres pour mieux trouver sa fille dans Et soudain tout le monde me manque, de Jennifer Devoldere. Un second film pour cette réalisatrice qui nous offre une radiographie des sentiments : un petit bijou d’esthétique ; épuré, léger mais profond. Où l’expérience vécue balaie l’expérimental contemplé. Karine Silla-Pérez signe Un baiser papillon, son premier film, à la fois complexe et subtil qui interroge sur la force de la vie pourtant si fragile. A la croisée des chemins de vie et des sentiments,  une sensibilité exacerbée et élégante qui résonne comme un écho à la fine broderie de mélos anglais, ou à la fragilité du premier Philippe Claudel. Après La naissance des pieuvres adolescentes, Céline Sciamma s’ouvre à l’enfance dans Tomboy : la sensibilité à fleur de peau et l’apparente impudeur d’une âme ouverte, à vif. A quel dieu se vouer ? Une question bien embarrassante dont s’amuse l’excellent Joan Sfarr. Et oui, un homme. Celui de la vie héroïque de Gainsbourg, qui offre son talent de dessinateur et de metteur en scène au Chat du rabbin. Corrosivement  subtil, ce chat se joue des rites qu’il griffe, miroir d’un autre qui est un peu soi-même. Dieu le père ? Peut-on s’y référer quand on est un ado et que le père... est femme de ménage ? Saphia Azzédine explore avec une tendresse sans complaisance les sentiments et ressentiments du jeune Polo. J-C. G.

Emilie Michel et Jean-Christophe Givord sont allé à la rencontre de ces femmes et ses hommes, et de leurs cinémas. Rencontres que la rédaction de Cocktail Fm (88.9) vous propose de vivre samedi 2 avril à 9h30. Et à tout moment sur www.cocktailfm.com, rubrique « infos », page « Mag du samedi.

Dans la même catégorie

MAG DU SAMEDI : Solidaire en Milieu Rural

MAG DU SAMEDI : Solidaire en Milieu Rural

MAG DU SAMEDI : 100 ans après, la Guerre 14-18 dans les Vosges

MAG DU SAMEDI : 100 ans après, la Guerre 14-18 dans les Vosges

MAG DU SAMEDI : Deux auteurs au sommet, Jean-Paul Didierlaurent et Henri Loevenbruck

MAG DU SAMEDI : Deux auteurs au sommet, Jean-Paul Didierlaurent et Henri Loevenbruck

COCKTAIL FM 2A Rue de la république 88400 Gérardmer - tel. 03.29.63.24.24 - fax. 03.29.63.24.30 - Contact
© COCKTAIL FM 2017 - Mentions légales
Retour haut