Précédent
FAKEAR-All Of Us
Suivant
BURAK YETER-Tuesday
En ce moment
OMD
ENOLA GAY
Rechercher un titre

Santé | Générique contre tiers payant

ajouté le 10 Septembre 2012

Depuis le 1er juillet, le refus de se voir délivrer un générique est désormais sanctionné. Dans ce cas, le patient ne bénéficiera pas du tiers payant.

Le refus des médicaments génériques est désormais sanctionné. Depuis le 1er juillet, la Lorraine a mis en œuvre le tiers payant contre générique. Le refus de se voir délivrer un générique entraine désormais le refus du tiers payant. 

Lorsqu'un patient se présente en pharmacie, si sur l'ordonnance, le médecin n'a pas précisé que ce médicament ne devait pas être substitué, le pharmacien a alors l'obligation de délivrer un médicament générique. 

Le patient est également obligé de l'accepter s'il veut bénéficier du tiers payant. Il peut toujours le refuser mais dans ce cas, il devra avancer le médicament, envoyer la facture avec la vignette collée à la sécurité sociale pour se faire rembourser. 

Deux exceptions subsistent tout de même pour les pathologies concernant la glande thyroïde et des traitements anti épileptiques. Il est dans ces deux cas demandé au patient de pas changer son traitement qu’il soit en générique ou en princeps étant des traitements micro dosés.

Les génériques permettent de faire aujourd’hui une économie de 1 milliard 7 d’euros par an à la sécurité sociale. Or en Lorraine le taux de génériques délivré est passé de 84,5% en 2007 à 69,8% fin mai 2012. En Lorraine c’est  une économie de 53,8 millions d’euros qui aurait pu être effectuée.

Il est donc urgent d’effacer les préjugés sur les génériques. 

Dans la même catégorie

MDN Logo
Santé

Jean Lassalle soutient la Maternité de Remiremont

MDN Logo
Santé

FIN DE L'ALERTE PARTICULES FINES DANS LES VOSGES

MDN Logo
Santé

VOSGES POLLUTION LA VITESSE RÉDUITE DE 20 KMH

COCKTAIL FM 2A Rue de la république 88400 Gérardmer - tel. 03.29.63.24.24 - fax. 03.29.63.24.30 - Contact
© COCKTAIL FM 2017 - Mentions légales
Retour haut