Précédent
flash .mp2-flash .mp2
Suivant
OFENBACH-Be Mine
En ce moment
LARTISTE
CHOCOLAT
Rechercher un titre

Économie | Des industries vosgiennes en danger

ajouté le 31 Août 2012

La direction de la CIMEST, sous-traitant automobile basé à Rupt sur Moselle a demandé l'ouverture d'une deuxième procédure de redressement judiciaire. Tandis que les salariés de la verrerie de Portieux devront attendre le 4 septembre pour être fixés sur leur sort. 

La mauvaise nouvelle est tombée ce jeudi pour les 101 salariés de la CIMEST, sous-traitant automobile basé à Rupt sur Moselle. La direction a demandé l’ouverture d’une deuxième procédure de redressement judiciaire.

Après s’être vu refuser une première demande le 22 juin dernier par le tribunal de commerce d’Epinal, le groupe Plastivaloire souhaite donc de nouveau se séparer de son site vosgien. Les salariés devraient en savoir d’avantage le 4 septembre prochain lors du comité d’entreprise extraordinaire.

Autre entreprise vosgienne sur la sellette, la verrerie de Portieux. Après le placement en liquidation judiciaire en juillet dernier du groupe Faience et cristal, propriétaire du site, deux repreneurs s’étaient manifestés.

Le tribunal de commerce de Metz devait se prononcer mercredi sur la reprise. Finalement, les 7 salariés devront attendre le 5 septembre pour être fixé sur leur sort. 

Dans la même catégorie

MDN Logo
Économie Audio

L'entreprise Salveco étend sa distribution grand public à St Dié

MDN Logo
Économie

Vosges : un défilé pour des Jeans 100% vosgiens

MDN Logo
Économie

Vosges : un véhicule électrique fabriqué à Ramonchamp

COCKTAIL FM 2A Rue de la république 88400 Gérardmer - tel. 03.29.63.24.24 - fax. 03.29.63.24.30 - Contact
© COCKTAIL FM 2017 - Mentions légales - Création InfoWeb88 Fabrice TROMBINI
Retour haut